Shipley garde quelques-uns de ses favoris pour sa mère de 90 ans. Elle s'est récemment accrochée.

15 novembre 2019

Si leur vie était un casse-tête, Nelson et Shipley se ressembleraient.

image

"Si nous n'avions pas eu de casse-tête, elle aurait été une bonne amie à la fac. Nous pourrions peut-être rester en contact avec les cartes de Noël une fois par an », a déclaré Shipley, qui a pris sa retraite du bureau et qui joue maintenant des percussions dans l'orchestre symphonique de Port Townsend. "En l'état actuel, j'ai un meilleur ami."

Une fois le casse-tête terminé, ils s’amuseront pour Noël. En 1995, ils se sont déguisés en «Deck the Halls» pour un défilé de Noël: Suzie était une boxeuse, Sonya était une pastille contre la toux de Halls. 

En 2004, ils se sont rendus à New York pour des vacances et se sont arrêtés dans le grand magasin phare Macy’s pour voir le père Noël. En 2018, ils ont vérifié le labyrinthe de lumières de Noël à Enchant Seattle.

"Il y a juste un sentiment de joie", a déclaré Nelson. «Sonya et moi avons beaucoup ri. C’est juste un moment vraiment amusant. "

Nelson et Shipley ont conservé tous leurs puzzles assemblés au fil des ans. Ils ont décidé de suivre les conseils de Marie Kondo et de ne garder que ceux qui «suscitent la joie». 

Shipley garde quelques-uns de ses favoris pour sa mère de 90 ans. Elle s'est récemment accrochée.

L’idée de Nelson était de monter un spectacle «Pieceful Pastime» - au profit d’Arlington Kids ’Kloset - pour marquer le 35e anniversaire de leur tradition de Noël. (Installé dans l’ancienne école secondaire d’Arlington, le Kids ’Kloset fournit des vêtements et des fournitures scolaires aux enfants dans le besoin.) Si vous voyez un casse-tête que vous aimez, vous pouvez le ramener à la maison. Faites un don à Arlington Kids ’Kloset, et le puzzle est à vous.

D

5401
251